L’obstination suspecte de Xavier Bertrand : Vers un nouveau Mediator ?


ImageLe ministre s’entête, malgré les mises en garde répétées lancées par diverses personnalités (de Bernard Debré à Axel Kahn) et par des députés de la Majorité comme de l’opposition, à faire disparaître l’Institut de Transfusion Sanguine, en empêchant la parution de l’arrêté censé garantir sa prolongation.

Est-ce un piège grossier tendu à la Gauche, qui ne disposerait plus de cet Institut pour veiller sur la sécurité des transfusions quand elle sera au pouvoir ?

Ou le ministre obéit-il à des enjeux encore plus troubles, de ceux qui ont produit l’affaire du Mediator ?
L’association française des hémophiles a demandé au gouvernement le maintien d’une structure veillant à la sécurité des transfusions ? Xavier Bertrand n’y a accordé aucune attention.

La Fédération française des donneurs de sang a fait de même.

Xavier Bertrand laisse ses services détruire l’Institut de transfusion au plus vite, avant l’échéance électorale. Pas de parution de l’arrêté de prolongation, plus d’Institut au moment des élections !

Xavier Bertrand, qui était déjà ministre en 2006 au moment des premières alertes sur le Mediator,vient-il de jeter les bases d’un nouvelle affaire de santé publique dont il ne pourra plus cette fois nier la responsabilité !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s